Tracking, préshot et compositing

Comprendre les contraintes et la logique du tracking

compositingnuke

Avant le tournage

Réfléchir à l'effet que vous souhaité, timez le !

  • L'acteur sera quoi faire le jour du tournage et ce sera plus naturel également.

Préparer l'équipement nécéssaire.

Set Extension

On veut intégrer un personnage dans un environnement 3D.
Pour cela on va utiliser soit une partie de notre environnement soit juste notre personnage que l'on va détourer. Lors du tournage il est important de penser à la lumière.
Il faut faire attention a ne pas avoir de lumière Mixe.

Exemple de lumière mixe :

L'idéal c'est d'avoir des couleur neutre pour qu'ensuite en post prod cela soit plus simple d'intégrer ce que l'on souhaite.

Intégration d'un objet 3D

Pour bien intégrer un objet 3d dans une scène il faut faire attention a de nombreux parametres.

  • Faire attention qu'il est de nombreux patern dans la scène
    • pas de mur blanc ou surface sans information !
  • Qu'il y est de bonne nuance de couleur dans la scène. Le tracking se base sur la nuance des couleurs, entre chaque interframe.

Si l'objet refléchit la lumière

Différente méthode existe comme par exemple créer un panorama Hdri de la scène :

  • Avec une caméra 360 :

Si la caméra hdri ne permet pas de faire des HDRI c'est possible d'en créer une avec une bidouille. On va merger les photos avec des ton haute, neutre et basse (sans que ça soit cramer )

Très bonne vidéo qui expliquera plein d'autres concepts :Charte de couleur

Scaner sa pièce en 3D.

cela peut paraître un peu overkill mais c'est aussi une possibilité. Nottament avec les dernier iphones qui permettent de scanner rapidement les environnements.

Cette technique peut permetre de faire des reflections beacoup plus réaliste qu'une HDRI. Mais malheuresement polycam ne va pas te crer un hdri avec le scan, le scan de la piece ne te donnera donc pas les light de l'enviro.

La caméra

NOTEZ VOS SETTINGS DE CAMÉRA ! Pour faciliter la vie au artiste 3d avoir les données de la caméra et le type de caméra va aider grandement le travaille de l'artiste 3D.

  • L'ouverture de la focale
  • la vitesse d'obturation

Mais il arrive que souvent ces paramètres ne soit pas noté lors des tournages.. Pour une solution de secours il existes des outils qui calcule la lens de la caméra grace à des calcules mathématique.

Lens caméra

Pendant le tournage il faut essayer de respecter au mieux certain critère pour que la vidéo que la caméra donnera une vidéo "simple" a tracker. Pendant chaque prise noter bien les paramètres de la caméra, cela aidera ensuite l'artiste compositeur a donner les valeurs réels aux logiciels.

Le flou est l'énemie du tracking il faut donc faire attention que l'endroit que l'on veut tracker soit net.
Aussi je vous conseille d'utiliser un objectif avec une focale pas trop grosse (entre 30 -50 mm) pour des plans d'ensembles.
Ne prennez pas non plus une focale trop courte type fish eyes !
Car ces objectifs déforme la réaliter sur les bords de la vidéo et rend la vidéo difficile à tracker ! Il est possible par contre si l'on a les parametres de la caméra d'appliquer un effet pour applaitir la vidéo et la rendre utilisable.

Optionnel mais important si la focale est inferieur à 25mm : Aussi je vous conseille avant de tourner votre video de mettre un papier cartonner avec des lignes en face de votre camera avant de commencer a tourner. Cela permettera à l'artiste compositeur d'avoir un repere pour aplatir la deformation de la lentille.

exemple de feuille a imprimé.

Prennez une vitesse d'obturation courte. Le moins de flou il est possible le mieux c'est ! On peut donc réduire la vitesse d'obturation qui rendrera la vidéo plus net dans le mouvement. Vous pouvez également tourner en 60 images par seconde ou plus mais attention, vous aurez peut être de meilleur résultat mais le travaille de tracking sera également beaucoup plus long. Tournez en 60 images par seconde que si c'est nécéssaire ou alors qu'il y a beaucoup de mouvement.

Si caméra en mouvement :

Avoir un stabilisateur aide BEAUCOUP au tracking.

Pour du tracking d'objet il faut que votre objet ai plein de point de track. Pour que l'objet fonctionne bien il faut qu'y es au minimum 8 points de tracking constant ! Donc pensez large !

Si scène sombre, filmer en ambiance éclairée et assombrir ensuite

En tracking il est important d'avoir des information claire. Du coup le tracking quand la scene est sombre c'est mort !

Il faudra créer l'effet de sombre en post prod. exemple la nuit américaine :

Éviter les plans close UP avec dof

Encore une fois en tracking 3d on veut des infos, et le flou on n'en veut pas !

Plans séquence plus difficile , privilégier peut être les plans cut

Les plans séquence sont plus difficile car bien souvent les informations de l'image de début et de fin ne correspondent pas toujours et BEAUCOUP de frames vont être calculer se qui rend le process long et compliquer à corriger.

Pendant le tournage

Sur nuke ou autre logiciel de compositing

Tracking

Pour tracker une vidéo il faut faire attention a la distortion de l'image. En dessous d'une focale de 50 mm il faut aplatir l'image puis le remètre après notre Tracking.

Bonne vidéo qui montre un cas concret :

av logo

© 2022 Gilles Avraam. Tous droits réservés.